Comment apprendre à skier ?

Débuter le ski à l’âge adulte, c’est possible et ça ne prend pas forcément de longues années d’apprentissage.

Même si vous avez déjà essayé mais que vous n’avez jamais réussi à tenir sur la glace, il est toujours temps pour apprendre à skier ! Il existe des cours spécifiques pour les adultes qui commencent après 11 ans. Certains sports comme le snowboard ou le surf sont plus faciles et rapides à apprendre que les activités en ski. Cependant, certains sportifs professionnels ont commencé très tardivement à skier pour diverses raisons : une blessure au genou ou plus simplement l’envie d’essayer le snowboard parce qu’une amie a expliqué que c’était plus facile.

Pourquoi apprendre à skier adulte ? Pour quelques heures de pratique, il est possible de monter des pistes débutantes ou même moins pentues que celles pour les enfants. Ces fois là, il est possible de faire des virages en dérapage contrôlé et d’apprendre à se positionner sur la piste pour limiter les risques de chute !

Le ski, c’est aussi une activité sportive qui permet de rester en bonne santé, même si vous êtes au-delà de l’âge des premières glisses. En effet le ski est un sport d’endurance car il mobilise tout votre corps : les muscles, les ligaments et jusqu’au cerveau puisque l’on doit également skier en réseau pour combiner les informations reçues par chacun des 5 sens

1. Les avantages de l’apprentissage des sports pour adultes 

Les adultes ont beaucoup de raisons pour apprendre un sport. Ces raisons incluent la perte de poids et le stress. Pourquoi pas essayer les activités qui vous donneront un équilibre mental et physique ?

Les adultes peuvent améliorer leurs compétences en matière de santé, grâce à l’apprentissage d’une nouvelle activité physique. Cela renforcera votre corps et vous permettra de prendre soin de votre santé en plus de vous divertir. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons organisé cet événement pour adultes, et non pas uniquement destiné à des adolescents !

2. Quel matériel choisir ?

Une fois votre niveau décidé, il est important de se procurer le matériel adéquat pour skier : ski, bâtons, casque… Pour cela, vous pouvez vous rendre dans un magasin spécialisé ski ou alors acheter sur internet. Le choix du matériel dépendra de votre niveau et du domaine skiable que vous aurez décidé d’emprunter. Pour les novices, évitez les skis à cambre, ils sont conçus pour les petits gabarits.

3. Les règles de sécurité à respecter

Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, il est nécessaire de se conformer à des règles de sécurité spécifiques à la pratique du ski. Premièrement, pour votre propre confort et votre bien-être, vous devez absolument respecter les consignes données par les moniteurs et votre entourage. Pour commencer, tenez-vous correctement au téléski. L’idée est simple : si vous tombez alors que vous êtes en l’air, cela n’a pas grande conséquence comparé à si vous êtes debout. De cette manière, utilisez les bâtons pour soutenir votre départ. Ensuite, faites toujours très attention aux autres skieurs et prenez bien garde à ne pas être gêné par ceux qui vous précèdent.

4. L’équipement de la station

Pour beaucoup d’amateurs de ski, s’habiller pour skier n’est pas une mince affaire : couche de haut en bas ou bien le contraire ? Lorsque vous serez sur la piste, le plus important est de respecter les consignes de sécurité. Les codes couleurs permettent de distinguer l’indication du matériel à utiliser : – vert pour un débutant et une novice – bleu pour un novice ou une personne à un niveau intermédiaire – rouge pour les sportifs confirmés.