Bien choisir sa lampe frontale

Rien n’est plus impressionnant qu’une excursion en plein air au coucher du soleil ! Admirer le coucher du soleil lorsqu’une randonnée se prolonge, courir en fin de journée pour décompresser ou bivouaquer en famille à la belle étoile… Autant de belles escapades nocturnes qui nécessitent de respecter une règle essentielle de sécurité : voir et être vu dans la pénombre. Par conséquent, la lampe frontale est l’option idéale pour des activités extérieures bien éclairées. Camping, ski ou vélo de randonnée, trail-running ou encore alpinisme : Pour bien s’éclairer et exercer une activité de plein-air le soir avec aisance et facilité, il est primordial d’effectuer une excellente prestation.

Il est important d’avoir une idée claire du type de lampe frontale que vous souhaitez acheter. Selon votre budget, équipez-vous d’une model plus ou moins sophistiquée. Plus votre lampe frontale sera puissante, plus le rayon lumineux sera importante et mieux vous pourrez admirer les paysages environnants à la tombée de la nuit…

La puissance d’une lampe frontale

La puissance d’une lampe frontale dépend de son ampoule et du nombre de piles. Plus le wattage est élevé, plus la puissance est importante. Exemple : une lampe avec une ampoule à LED hautement efficace avec un wattage de 10 W est généralement considérée comme étant assez puissante.

En fonction du matériel disponible, la difficulté sera d’équiper la lampe avec des piles de qualité adéquate pour une autonomie optimale… Une LED peut également mesurer la consommation et vous alerter lorsque les piles sont en bout de course : plus le voyant lumineux est rouge, moins vos piles sont performantes.

La puissance idéale

Un wattage plus élevé permet d’illuminer des surfaces plus importantes. Si vous faites une activité à l’extérieur qui nécessite d’être équipé d’une lampe frontale encore plus puissante, il est toujours possible de faire des branchements en s’aidant par exemple de plusieurs lampes frontales.

Une lampe frontale est composée d’une ampoule LED et d’un boitier avec des piles. Il existe plusieurs types de puissances : – une petite lampe avec un wattage faible, idéale pour le camping et la randonnée – une lampe de poche avec un wattage plus élevé pour des activités de plein air variées (squash, alpinisme, ski de fond) – les modèles haut de gamme génèrent beaucoup d’intensité lumineuse, idéales pour retrouver son chemin en cas de panne électrique ou d’intempérie, les lampes frontales étant généralement étanches et étant moins à risque que des projecteurs…

En été comme l’hiver, il est essentiel d’adopter une bonne lampe frontale pour les activités nocturnes. Il existe également des modèles avec un système de vision nocturne qui facilite grandement la navigation en pleine nature : vous verrez votre chemin comme en plein jour !

Vérifier sa lampe frontale

Une bonne lampe frontale possède des lumières qui s’allument quand on appuie sur le bouton. Cela permet de vérifier que l’appareil fonctionne avant de partir en randonnée, quelque soit la saison !

Températures et utilisation

– les lampes frontales sont parfaites pour des températures estivales jusqu’à +30 °C – elles restent cependant efficaces jusqu’à -30 °C, notamment lors de la pratique de nuit de sports (sous réserve que les piles soient correctement scellées…)

Il est vivement conseillé d’avoir une lampe frontale étanche pour les sports d’hiver et de nuit : le froid ne suffit pas à rendre votre lampe inutilisable, mais une chute de neige ou de la glace sur les piles (sauf si elles sont scellées) peut vite rendre leur fonctionnement impossible !

Une lampe frontale étanche est idéale pour les activités nocturnes en été comme en hiver… Attention toutefois aux lampes avec batterie rechargeable : elles sont sensibles aux chocs et nécessitent donc d’être protégées correctement.

Il faut aussi tenir compte des piles pour choisir une lampe frontale étanche : leur durée de vie dépend beaucoup du matériel et sera très limitée dans des conditions extrêmes. Il est donc essentiel de toujours avoir des piles de rechange dans son sac à dos !

Il reste alors la solution du matériel rechargeable qui offre un meilleur rendement en lumière pour un investissement plus important. N’oublions pas qu’il faut aussi se préoccuper de l’éclairage avant et arrière afin d’optimiser au mieux le volume de votre champ visuel.

Il existe des lampes frontales étanches qui possèdent un éclairage avant et arrière ainsi qu’une autonomie importante : ces modèles sont très puissants et permettent d’avoir une bonne visibilité le long du sentier.